Analyses et pronostics gratuits

Pronostics tennis

Comment faire de bons pronostics tennis ?

Quel que soit le sport sur lequel vous pariez, si vous souhaitez générer des gains il vous faudra trouver des values bet. Cela vous permettra d’être rentable sur le long terme avec vos pronostics tennis. Et pour en trouver, il existe plusieurs solutions : 

Les mathématiques et statistiques : il faut beaucoup étudier les statistiques, voire pourquoi pas créer un logiciel, lequel serait plus performant que ceux utilisés par les bookmakers. N’hésitez pas à utiliser Flash Résultat pour vous aider 

L’information et la psychologie. Être un expert du sport parié, à tel point que vos connaissances sont supérieurs à celles des bookmakers.

Retrouvez nos articles pour progresser dans les paris sportifs

Premier tips : le face à face

C’est la première chose à regarder lors d’une confrontation, quand vous faites un pronostic tennis. Est-ce la première fois qu’ils se rencontrent ? Qui mène dans le face à face ? Quand était la dernière fois qu’ils se sont rencontrés ? Sur quelle surface ?

Le face à face est la première chose à regarder, mais c’est loin d’être l’information la plus importante. En effet, un joueur peut mener 10 victoires à zéro dans le face à face, mais perdre le prochain match. Les performances du passé ne prédisent pas les performances futures. Cela dit, il faut quand même rappeler que le tennis étant un sport individuel. Le principe des « bêtes noires » est à sérieusement prendre en compte. Un joueur du Top 10 peut tout à fait être très gêné par le style de jeu d’un joueur qui n’est pas dans le Top 50. 

Connaître le H2H entre les deux hommes, c’est surtout avoir une vision d’ensemble de leur anciennes confrontations. 

pronostics tennis

Deuxième tips : le type de surface

Généralement elles sont au nombre de 4 : le dur extérieur, le dur indoor, la terre battue et le gazon. 

Au cours d’une saison de tennis (de Janvier à Novembre), on parle de sous-saisons : la saison de terre battue, la saison de gazon… Chaque joueur à sa préférence et il est important de la connaître. 

Il faut aussi avoir conscience que la terre battue de Rome n’est pas la même que celle de Madrid, qui est encore différente de celle de Roland-Garros. Chaque tournoi est unique et chaque surface est différente. Connaître parfaitement le type de surface de chaque tournoi est très important. De même que les conditions météorologiques. Fait-il chaud ? Sec ? Humide ? Va-t-il pleuvoir ? Le match peut il être interrompu par la pluie, la nuit ? À quel joueur cela pourrait bénéficier ? Encore des questions à se poser pour analyser un match.

Également, la nationalité du joueur et le lieu du tournoi sont à prendre en compte quand vous faites vos pronostics tennis : un joueur jouant dans son pays va bénéficier (sauf dans de rares cas) du soutien du public. Ce qui confère un avantage non négligeable. 

Troisième tips : les points à défendre au tennis

Parlons à présent des points à défendre. En effet, le classement ATP est calculé sur la base des résultats obtenus par les joueurs lors des 52 dernières semaines. Autrement dit, chaque semaine les joueurs gagnent ou perdent des points au classement en fonction de leur évolution dans le tournoi par rapport à l’année précédente. Par exemple un joueur qui aurait été éliminé de Roland Garros en 2019 au 2e tour (45 points), mais qui se fait éliminer l’année suivante au 3e tour (90 points) va donc gagner 45 points (90-45) au classement ATP.

Ainsi, le classement est tel que chaque semaine (actualisation du classement tous les lundis) les joueurs peuvent gagner ou perdre des places. Les saisons s’enchaînent sans redémarrer à zéro. Sauf pour le classement « Race » où chaque joueur commence à zéro point le premier janvier puis accumule les points au fil des tournois toute l’année. Pour espérer finir en novembre dans les 8 meilleurs joueurs de l’année au classement Race, et ainsi obtenir une place au «Tournois des maîtres » (ATP Finals, Masters de Londres) de novembre. 

Ainsi, un joueur qui a fait une belle performance à un tournoi l’année précédente aura à cœur de faire pareil cette année, voire mieux, afin de ne pas perdre de points au classement. Ce qui lui met une certaine pression d’ailleurs… 

De même, un joueur qui a été éliminé dès le premier tour d’un tournoi l’année passée, sait qu’il n’a (presque) rien à perdre et pourra alors soit être peu impliqué l’année suivante, soit libéré de toute pression et du coup bien performé cette année. 

Nos pronostics football

Quatrième tips : la forme du joueur de tennis

On peut pousser l’analyse plus loin en observant l’état physique et psychologique du joueur de tennis. 

La première chose que je regarde à ce niveau là c’est… l’âge ! Et oui, un joueur expérimenté de 30ans n’aura pas la même condition physique qu’un jeune de 20 ans. Ce dernier se remettra plus facilement d’un match à rallonge par exemple. Il aura tendance à faire plus de tournois au cours de la saison. 

Il faut toujours regarder aussi où en est la blessure d’un joueur. S’il s’est arrêté plusieurs mois, s’il a été légèrement blessé ou malade quelques jours. 

Connaître le psychologie du joueur est également très important : comment se comporte t-il quand il mène, quand il est mené, quand son adversaire est censé être plus fort, plus faible ? Sauve-t-il beaucoup de balles de breaks ? Est-il nerveux en fin de set ?

Il peut être intéressant de se renseigner un maximum sur la vie du joueur, son entourage, ses habitudes, sa façon de travailler. Le but étant de rentrer au maximum dans la tête du joueur afin d’essayer de comprendre ce qui l’anime. Le tennis est un sport incroyablement psychologique. Se mettre dans la peau des joueurs peu donner un avantage considérable face aux bookmakers. 

Vous avez maintenant toutes les cartes pour faire des pronostics tennis gagnants !

atp pronostics tennis